La cuisine est ouverte sur le séjour

Dans ce cas on va essayer de préserver un espace plu intime pour le canapé, pour la fonction salon qui a besoin de plus d’intimité… Par ailleurs, l’idée est également de rendre la cuisine assez discrète pour que l’on n’ait pas l’impression d’être en permanence dans la cuisine. On le voit donc lorsque les pièces sont ouvertes l’une sur l’autre, cela crée des contraintes, en particulier lorsque l’espace est restreint… Tout est affaire d’équilibre, mais parfois, on marche sur un fil !

La cuisine est séparée du séjour

Dans les maisons récentes, le séjour est généralement assez grand et donc on parviendra assez facilement à créer des zones distinctes pour placer la table et les canapés. Les difficultés apparaissent dès lors qu’il convient de mettre en musique un espace plus réduit avec une table, des chaises et un canapé à intégrer. Il ne faut par exemple pas qu’on ait l’impression, en discutant sur le canapé, d’avoir la table sur les genoux !

Si les repas du quotidien peuvent être pris dans la cuisine parce qu’elle est assez grande, on peut opter pour une table de type console que l’on replie et déplie en fonction des besoins. En revanche, si les repas quotidiens ne peuvent être pris dans la cuisine et que la famille se retrouve le soir autour de la table dans le séjour, mieux vaudra alors chercher à installer un mobilier contemporain, en choisissant des formes carrées ou rectangulaires. Cela permettra de placer la table en épi contre le mur. Si en plus on fait en sorte qu’elle s’harmonise avec les couleurs du mur, cela permettra de créer une unité en agrandissant visuellement l’espace.

Des meubles de styles ou rustiques en bois ne sont pas adaptés à l’aménagement d’espaces restreints qui doivent être polyvalents. La couleur bois sera beaucoup trop présente dans la pièce ! Ce sont ensuite les objets qui donneront une touche de couleur

Une cheminée dans le salon ?

Une cheminée a toute sa place dans un salon. Elle est un réel élément de convivialité, permet de créer une ambiance. Mais encore une fois, tout dépend de la manière dont on vit et il ne faut par exemple pas oublier qu’avoir une cheminée, c’est aussi assumer une corvée de bois ; il faut penser à tout…